Rechercher
Fermer ce champ de recherche.

La Fin de Master (film, 2022) : Une Révélation du Racisme Systémique

La fin de Master (film, 2022) révèle le racisme profondément enraciné au sein du collège Ancaster. Gail démissionne, désillusionnée par l’incapacité de l’institution à aborder les problèmes systémiques.

Master (film, 2022) est un thriller psychologique et d’horreur réalisé par Mariama Diallo. Le film explore le racisme et la discrimination dans une université d’élite de la Nouvelle-Angleterre. Il met en vedette Regina Hall, Zoe Renee et Amber Gray. Le film a reçu des critiques mitigées, notamment en raison de sa fin ambiguë.

Résumé de l’Intrigue

Master suit trois femmes noires au collège Ancaster : Gail Bishop, Jasmine Moore et Liv Beckman. Gail est la première directrice de maison noire du collège. Jasmine, une étudiante de première année, est assignée à une chambre de dortoir avec une histoire sombre. Liv, une professeure, fait face à une évaluation de titularisation chargée de racisme.

Le film entrelace leurs luttes personnelles avec le thème plus large du racisme systémique. Les expériences de Jasmine dans la chambre hantée et la découverte par Gail de l’histoire raciste du collège sont centrales à l’histoire.

La Fin Tragique de Jasmine

Vers la fin, Jasmine est retrouvée pendue dans sa chambre de dortoir par Gail. Cette scène choquante est cruciale. Elle propulse le développement du personnage de Gail et la narration du film vers son climax. La mort de Jasmine, bien que préfigurée par l’hostilité raciale et les éléments surnaturels, rappelle brutalement aux spectateurs les conséquences réelles du racisme institutionnel.

La découverte du corps de Jasmine par Gail est un tournant. Cela la force à affronter les dures réalités de l’environnement du collège. La montée de la tension tout au long du film rend ce moment à la fois tragique et inévitable.

La Prise de Conscience de Gail

Après la mort de Jasmine, Gail subit une transformation significative. Elle réalise que sa position de « Master » n’est que symbolique. Malgré son rôle, elle reste une figure de proue dans une institution profondément raciste. Cette prise de conscience est symbolisée par sa découverte d’artefacts racistes dans ses quartiers. L’incapacité du collège à aborder la campagne de haine contre Jasmine renforce encore sa désillusion.

Dans les scènes finales, Gail décide de démissionner. Sa démission est une déclaration puissante contre les efforts superficiels de diversité du collège Ancaster. Elle souligne la nécessité d’un véritable changement systémique. Le parcours de Gail, de réformatrice pleine d’espoir à outsider désillusionnée, reflète la lutte plus large contre la discrimination systémique.

La Véritable Identité de Liv

Un rebondissement significatif dans le film est la révélation de la véritable identité de Liv. Liv, qui s’est présentée comme une femme noire, est en réalité métisse. Elle a prétendu être noire pour obtenir certains avantages. Cette révélation ajoute de la complexité à l’exploration du film sur la race et l’identité. Elle soulève des questions sur l’authenticité et les efforts que les individus sont prêts à faire pour s’intégrer dans les rôles sociaux.

La tromperie de Liv est un commentaire sur les pressions et les attentes imposées aux individus au sein des structures académiques et sociales. Elle souligne les thèmes du film sur l’identité et l’appartenance.

Thèmes et Symbolisme

Racisme Institutionnel

Master est un commentaire poignant sur la persistance du racisme institutionnel dans l’Amérique contemporaine. Le cadre du collège Ancaster sert de microcosme pour explorer comment les préjugés historiques continuent de façonner les expériences des individus noirs dans les espaces académiques. Le parcours de Gail reflète la lutte plus large contre la discrimination systémique.

Microagressions et Tokenisme

Le film aborde des formes plus subtiles de racisme, telles que les microagressions et le tokenisme. Les expériences de Jasmine avec ses pairs et le traitement de Gail par le corps professoral mettent en lumière comment ces incidents créent un environnement hostile. La représentation de ces problèmes résonne avec de nombreux spectateurs ayant fait face à des défis similaires.

Éléments Surnaturels

Bien que Master incorpore des éléments surnaturels, ils sont finalement moins significatifs que les horreurs réelles du racisme et de la discrimination. La fin ambiguë laisse les spectateurs se questionner sur la nature de la hantise au collège Ancaster. Elle suggère que la véritable horreur réside dans l’incapacité de l’institution à affronter son passé et son présent racistes.

Réception Critique

Master a reçu des critiques mitigées. Certains louent le film pour ses performances puissantes et ses thèmes pertinents. La prestation de Regina Hall dans le rôle de Gail Bishop a été particulièrement saluée pour sa profondeur et sa résonance émotionnelle. Cependant, le ton et le rythme du film ont été des points de contention. Les critiques notent que l’équilibre entre l’horreur et le commentaire social résulte parfois en une narration disjointe. La fin ambiguë a laissé certains spectateurs insatisfaits, car elle soulève plus de questions qu’elle n’apporte de réponses.

Conclusion

Master (film, 2022) est un film provocateur qui aborde des questions essentielles de racisme et de discrimination institutionnelle. Sa fin, bien qu’ambiguë, met en lumière la nature persistante de ces problèmes et la nécessité d’un véritable changement. L’exploration par le film des microagressions, du tokenisme et de la superficialité des efforts de diversité dans les institutions d’élite résonne avec les discussions contemporaines sur la race et l’identité.

Malgré sa réception critique mitigée, Master réussit à susciter des conversations essentielles sur les expériences des individus noirs dans les espaces académiques. La conclusion du film, marquée par la démission de Gail et la révélation de la véritable identité de Liv, souligne la nécessité d’un engagement plus profond et plus significatif envers la diversité et l’inclusion.

Références

Espagnol Italien Anglais

Movies selected 4 You

Films

16 Juin 2024

Black Adam : Explications de la Fin et Implications pour le DCEU

Films

12 Juin 2024

V/H/S 99 : Une Anthologie Horrifique

Films

12 Juin 2024

Meurtres sans ordonnance : Analyse et Résumé

Films

12 Juin 2024

La Fin de L’École du bien et du mal

Films

12 Juin 2024

Le Mauvais Esprit d’Halloween : Résumé et Analyse

Films

11 Juin 2024

Raymond & Ray : Analyse et Critique