Rechercher
Fermer ce champ de recherche.

La Fin de « The Long Night » (2022)

La fin de « The Long Night » (2022) montre Grace et Jack échappant à une secte qui croit que Grace est la clé d’une prophétie apocalyptique. Ils parviennent à perturber le rituel et à fuir, mais le plan final de l’autel de la secte suggère que la menace n’est pas terminée.

« The Long Night », également connu sous le nom de « The Coven », est un film d’horreur réalisé par Rich Ragsdale. Il met en vedette Scout Taylor-Compton et Nolan Gerard Funk. L’histoire tourne autour de la rencontre terrifiante d’un couple avec une secte lors d’une escapade de week-end.

Résumé de l’intrigue

Grace Covington et son petit ami Jack voyagent de New York à la Caroline du Sud. Grace est à la recherche de ses parents biologiques, et une piste les mène à une maison de plantation isolée. La maison est vide, mais ils décident de rester. À la tombée de la nuit, des choses étranges commencent à se produire. Ils voient des totems inquiétants, des serpents et des figures en robe portant des masques de crâne d’animal.

Le couple réalise rapidement qu’ils sont terrorisés par une secte. Le chef de la secte, connu sous le nom de « The Master », croit que Grace est cruciale pour accomplir une ancienne prophétie. Le film se transforme en un thriller de siège, avec les membres de la secte devenant de plus en plus menaçants à mesure qu’ils révèlent leurs véritables intentions.

Le climax voit Grace et Jack tenter de s’échapper. Les membres de la secte, qui se tenaient autour en ayant l’air sinistres, passent enfin à l’action. Ils capturent Grace et l’amènent à un autel pour un rituel. The Master révèle que les parents biologiques de Grace faisaient partie de la secte et qu’elle était destinée à être leur sauveuse. Le rituel implique des actes horribles, et les membres de la secte commencent à chanter.

Jack, qui a essayé de sauver Grace, se libère et perturbe le rituel. Il combat plusieurs membres de la secte et atteint Grace juste au moment où le rituel est sur le point d’être achevé. Grace et Jack parviennent à maîtriser The Master et à s’échapper de la plantation. Le film se termine avec eux s’éloignant en voiture, traumatisés mais vivants. La scène finale montre un plan persistant de l’autel de la secte, suggérant que la menace n’est peut-être pas entièrement terminée.

Thèmes et analyse

« The Long Night » explore des thèmes tels que l’identité, le destin et le surnaturel. La quête de Grace pour retrouver ses parents biologiques déclenche les événements du film. Sa découverte de son véritable héritage est centrale à l’intrigue. Le film plonge dans l’idée de la prédestination, Grace étant marquée dès sa naissance comme la clé de la prophétie de la secte.

Le film aborde également le thème de l’inconnu et de la peur qu’il génère. La plantation isolée, les totems inquiétants et les membres de la secte en robe contribuent tous à un sentiment de malaise et de terreur. Les éléments surnaturels, y compris le rituel et la prophétie, ajoutent à l’atmosphère d’horreur du film.

Réception critique

« The Long Night » a reçu des critiques mitigées. Sur Rotten Tomatoes, le film détient un taux d’approbation de 35 % basé sur 26 critiques, avec une note moyenne de 4,8/10 (Rotten Tomatoes). Metacritic a attribué au film une note de 44 sur 100, indiquant des « critiques mitigées ou moyennes » (Metacritic).

Peter Sobczynski de RogerEbert.com a donné au film 1,5 étoiles, critiquant son manque d’originalité et son incapacité à inspirer la peur ou le malaise (RogerEbert). Il a noté que le film repose fortement sur des clichés d’horreur familiers sans ajouter quoi que ce soit de nouveau ou de créatif.

En revanche, Michael Pementel de Bloody Disgusting a fourni une critique plus positive, louant l’atmosphère, la violence et le ton du film. Il a décrit « The Long Night » comme une expérience captivante qui évoque une atmosphère envoûtante (Bloody Disgusting). Richard Whittaker de The Austin Chronicle a également donné une critique positive, soulignant sa magie noire et ses éléments d’horreur efficaces (The Austin Chronicle).

Conclusion

« The Long Night » (2022) combine des éléments de l’horreur surnaturelle et folklorique pour créer une expérience glaçante. La fin du film offre une résolution à la menace immédiate à laquelle Grace et Jack sont confrontés, mais laisse ouverte la possibilité d’un danger futur. L’exploration de thèmes tels que l’identité, le destin et le surnaturel ajoute de la profondeur à ses éléments d’horreur.

Malgré des critiques mitigées, « The Long Night » offre suffisamment de frayeurs et de tension atmosphérique pour valoir le coup d’œil pour les amateurs d’horreur. Son acte final offre une conclusion satisfaisante à l’histoire, même s’il ne révolutionne pas le genre.

Références

Italien Anglais

Movies selected 4 You

Films

12 Juin 2024

V/H/S 99 : Une Anthologie Horrifique

Films

12 Juin 2024

Meurtres sans ordonnance : Analyse et Résumé

Films

12 Juin 2024

La Fin de L’École du bien et du mal

Films

12 Juin 2024

Le Mauvais Esprit d’Halloween : Résumé et Analyse

Films

11 Juin 2024

Raymond & Ray : Analyse et Critique

Films

11 Juin 2024

Rosaline : Une Nouvelle Vision de Roméo et Juliette