Rechercher
Fermer ce champ de recherche.

La Fin de « Les Minions 2 : Il était une fois Gru »

La fin de « Les Minions 2 : Il était une fois Gru » montre Gru et ses Minions surmontant les Vicious 6, avec Gru récupérant la Pierre du Zodiaque et transformant les méchants en rats. Wild Knuckles simule sa mort, laissant entrevoir de futures aventures avec Gru.

« Les Minions 2 : Il était une fois Gru » est un préquel amusant et réconfortant de la série « Moi, Moche et Méchant ». Il se concentre sur le jeune Gru et ses fidèles Minions alors qu’ils naviguent dans une aventure folle remplie d’humour et d’action.

Les Premières Aventures de Gru

Le film commence avec Gru, âgé de 11 ans, rêvant de rejoindre les Vicious 6, un groupe de super-vilains notoires. Gru vole la Pierre du Zodiaque à ces derniers, mais l’un de ses Minions, Otto, la perd. Cette perte déclenche une série d’événements qui mènent Gru et ses Minions dans une quête pour récupérer la pierre et affronter les Vicious 6.

La relation de Gru avec ses Minions est mise à l’épreuve. Il les renvoie en colère après qu’Otto ait perdu la pierre, mais ils finissent par se réconcilier. Les Minions, en particulier Stuart, Kevin et Bob, apprennent le Kung Fu avec Maître Chow pour aider Gru dans sa mission.

La Grande Bataille

Le climax se déroule à San Francisco. Les Vicious 6 utilisent la Pierre du Zodiaque pour se transformer en créatures magiques. Ils capturent Gru et l’attachent à une horloge, prévoyant de le laisser être déchiré à minuit. Cette scène ajoute de l’humour en faisant référence aux tropes classiques des films d’action (Collider).

Alors que l’horloge tourne, les Minions, désormais experts en Kung Fu, sauvent Gru juste à temps. Wild Knuckles, l’ancien chef des Vicious 6, rejoint le combat malgré ses blessures. Il se sacrifie pour sauver Gru, montrant leur lien profond (Looper).

Les Derniers Moments

Gru récupère la Pierre du Zodiaque et transforme les Vicious 6 en rats. Ce geste astucieux solidifie son statut de jeune vilain. Les autorités arrêtent les Vicious 6, mais Wild Knuckles est également arrêté. Gru promet d’être exceptionnel, ce qui est ironique compte tenu de son avenir en tant que super-vilain (DMTalkies).

Le film se termine par des funérailles pour Wild Knuckles. Gru prononce un éloge funèbre émouvant, mais aperçoit ensuite Wild Knuckles se cachant, révélant qu’il a simulé sa mort. Ce secret laisse entrevoir de futures collaborations entre Gru et Wild Knuckles, préparant le terrain pour de nouvelles aventures (High on Films).

Les Thèmes du Film

Ensemble et Loyauté

Le film met en avant l’importance de l’unité et de la loyauté. Gru apprend que même les meilleurs plans peuvent échouer sans une équipe de soutien. Les Minions, malgré leurs excentricités, se révèlent être des alliés inestimables. Leur loyauté et leur bravoure soulignent le message que la véritable force réside dans l’unité (Collider).

Un Voyage de Découverte de Soi

Le parcours de Gru est également une quête de découverte de soi. Il commence par vouloir rejoindre les Vicious 6 pour prouver sa valeur. Mais à travers ses expériences, il réalise qu’il n’a pas besoin de leur validation. Sa croissance est montrée par sa ruse face aux Vicious 6 et en gardant le secret de la survie de Wild Knuckles, montrant une nouvelle maturité (Looper).

Le Rôle du Mentorat

La relation entre Gru et Wild Knuckles met en lumière l’importance du mentorat. Wild Knuckles enseigne à Gru des leçons précieuses sur la vilenie et la vie. Leur lien montre l’impact qu’un modèle positif peut avoir. Le sacrifice de Wild Knuckles et sa fausse mort soulignent leur connexion profonde et leur respect mutuel (DMTalkies).

Réception Critique

« Les Minions 2 : Il était une fois Gru » a reçu des critiques mitigées. Certains ont loué son humour, son action et ses moments réconfortants, tandis que d’autres ont estimé qu’il manquait d’originalité et de charme par rapport aux films précédents. L’accent mis sur la comédie burlesque a été perçu à la fois comme une force et une faiblesse (AP News).

Critiques Positives

Les critiques qui ont apprécié le film ont loué sa capacité à divertir tous les âges. L’humour des Minions et le cadre des années 1970 ont été bien accueillis. Le rythme du film et les séquences d’action ont également été notés positivement. Le casting vocal, y compris Steve Carell et Alan Arkin, a reçu des éloges pour leurs performances (Roger Ebert).

Critiques Négatives

Certains critiques ont estimé que le film reposait trop sur les pitreries des Minions et manquait d’une histoire captivante. La nouveauté de l’humour des Minions semblait s’épuiser, et l’intrigue était perçue comme un mécanisme pour des bouffonneries burlesques. Le troisième acte précipité et le manque de profondeur ont également été critiqués (Rotten Tomatoes).

Conclusion

« Les Minions 2 : Il était une fois Gru » reste fidèle à la franchise « Moi, Moche et Méchant », offrant une expérience amusante et divertissante. La fin lie divers fils de l’intrigue et prépare le terrain pour de futures aventures. À travers les thèmes de l’unité, de la découverte de soi et du mentorat, le film délivre un message réconfortant. Malgré des critiques mitigées, il offre un voyage délicieux qui maintient l’esprit de la franchise vivant.

Références

Espagnol Italien Anglais

Movies selected 4 You

Films

12 Juin 2024

V/H/S 99 : Une Anthologie Horrifique

Films

12 Juin 2024

Meurtres sans ordonnance : Analyse et Résumé

Films

12 Juin 2024

La Fin de L’École du bien et du mal

Films

12 Juin 2024

Le Mauvais Esprit d’Halloween : Résumé et Analyse

Films

11 Juin 2024

Raymond & Ray : Analyse et Critique

Films

11 Juin 2024

Rosaline : Une Nouvelle Vision de Roméo et Juliette