Rechercher
Fermer ce champ de recherche.

C’est compliqué (film) : Analyse et Critique

Le film de 2022, C’est compliqué, se termine avec Paige et AJ reconnaissant leurs sentiments l’un pour l’autre, menant à une résolution romantique. AJ est révélée comme étant l’artiste graffiti mystérieuse, King Pun, ajoutant de la profondeur à son personnage.

C’est compliqué, réalisé par Sammi Cohen, est une comédie romantique sur le passage à l’âge adulte. Il met en vedette Rowan Blanchard dans le rôle de Paige et Auliʻi Cravalho dans celui d’AJ. Le film explore l’amour adolescent, la découverte de soi et les pressions pour s’intégrer.

Le Parcours de Paige

Paige, une artiste en herbe, rejoint l’équipe d’athlétisme de son lycée pour se rapprocher de son béguin, Gabriela. Cependant, elle se retrouve rapidement attirée par la sœur jumelle de Gabriela, AJ. Ce changement de focus marque le début du parcours de Paige vers la découverte de soi.

Le béguin initial de Paige pour Gabriela est basé sur une version idéalisée d’elle. La relation intermittente de Gabriela avec sa petite amie et sa nature de papillon social mettent Paige mal à l’aise. En passant plus de temps avec AJ, Paige réalise qu’AJ est plus discrète et partage une connexion plus profonde avec elle. Cette réalisation est un tournant dans le film, soulignant les complexités de l’amour adolescent.

Le sous-plot impliquant l’identité de « King Pun », un artiste graffiti admiré par les étudiants, ajoute un élément d’intrigue. Ce mystère sert de métaphore pour les identités cachées et l’expression de soi. Le film utilise ce sous-plot pour explorer les thèmes de la découverte de soi et de l’acceptation.

La Relation entre Paige et AJ

Le climax du film se concentre sur l’évolution de la relation entre Paige et AJ. Après avoir réalisé que ses sentiments pour Gabriela étaient basés sur une version idéalisée d’elle, Paige embrasse sa connexion authentique avec AJ. Le film culmine dans un moment émouvant où Paige et AJ reconnaissent leurs sentiments l’un pour l’autre, menant à une résolution romantique.

Le mystère de l’identité de King Pun est révélé vers la fin du film. Il s’avère qu’AJ est King Pun, ce qui ajoute une couche de profondeur à son personnage. Cette révélation surprend non seulement Paige mais renforce également leur lien, car elle met en lumière le côté créatif d’AJ et sa capacité à s’exprimer à travers l’art (DMTalkies).

Le film se termine par une scène où Paige et AJ, accompagnées de leurs amis, marchent vers le coucher du soleil. Cette fin symbolise le début d’un nouveau chapitre dans leur vie, rempli d’amour, d’acceptation et de découverte de soi. La décision du principal de prendre le crédit pour l’idée de l’embellissement, inspirée par les graffitis de King Pun, ajoute une touche humoristique à la conclusion (DMTalkies).

Les Thèmes dans C’est compliqué

Découverte de Soi et Acceptation

Un des thèmes centraux de C’est compliqué est la découverte de soi. Le parcours de Paige, de l’infatuation pour Gabriela à l’amour véritable pour AJ, reflète son propre chemin vers la compréhension d’elle-même. Le film met en avant l’importance de s’accepter soi-même et d’accepter les autres, indépendamment des attentes sociétales ou des stéréotypes.

La Complexité de l’Amour Adolescent

C’est compliqué dépeint l’amour adolescent comme étant complexe et multifacette. Le film ne recule pas devant l’awkwardness, la confusion et l’intensité de l’amour jeune. Le béguin initial de Paige pour Gabriela et sa réalisation éventuelle de ses vrais sentiments pour AJ reflètent la nature souvent tumultueuse des relations adolescentes.

L’Art comme Forme d’Expression

L’art joue un rôle significatif dans le film, à la fois comme dispositif de l’intrigue et comme élément thématique. L’aspiration de Paige à fréquenter une école d’art et l’identité secrète d’AJ en tant que King Pun soulignent l’importance de l’expression créative. Le film suggère que l’art peut être un outil puissant pour la découverte de soi et la communication.

Réception Critique

C’est compliqué a reçu des critiques mitigées à positives. Sur Rotten Tomatoes, le film détient un taux d’approbation de 78% basé sur 36 critiques, avec une note moyenne de 6.2/10. Le consensus indique, « Certaines écritures sont maladroites et l’exécution est parfois inégale, mais l’histoire d’amour centrale de C’est compliqué est facile à aimer » (Wikipedia). Sur Metacritic, le film a un score moyen pondéré de 56 sur 100, indiquant des « critiques mitigées ou moyennes » (Wikipedia).

Les critiques ont loué le film pour sa représentation charmante et relatable de l’amour adolescent. M.N. Miller de Ready Steady Cut a décrit C’est compliqué comme « mignon, mais échoue à aller au-delà des clichés de la comédie romantique qui rendent C’est compliqué habituel et prévisible » (Ready Steady Cut). Cependant, d’autres critiques ont souligné la capacité du film à résonner avec des publics de tous âges. Digital Trends a noté que C’est compliqué offre une histoire amusante, drôle et sincère sur l’amour et la découverte de soi (Digital Trends).

Conclusion

C’est compliqué (2022) est une comédie romantique sur le passage à l’âge adulte, sincère et engageante, qui explore les thèmes de la découverte de soi, de l’acceptation et des complexités de l’amour adolescent. La fin du film, où Paige et AJ embrassent leurs sentiments l’un pour l’autre, offre une conclusion satisfaisante à leur parcours. La révélation de l’identité de King Pun ajoute de la profondeur à la narration, tandis que la scène finale symbolise un nouveau départ pour les personnages.

Malgré certaines critiques concernant son adhésion aux clichés de la comédie romantique, C’est compliqué réussit à offrir une histoire relatable et charmante qui résonne avec le public. L’accent mis par le film sur l’art comme forme d’expression et sa représentation de l’amour adolescent en font une addition notable au genre.

Références

Espagnol Italien Anglais

Movies selected 4 You

Films

16 Juin 2024

Black Adam : Explications de la Fin et Implications pour le DCEU

Films

12 Juin 2024

V/H/S 99 : Une Anthologie Horrifique

Films

12 Juin 2024

Meurtres sans ordonnance : Analyse et Résumé

Films

12 Juin 2024

La Fin de L’École du bien et du mal

Films

12 Juin 2024

Le Mauvais Esprit d’Halloween : Résumé et Analyse

Films

11 Juin 2024

Raymond & Ray : Analyse et Critique